Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Jacques Borie, porte parole de Europe - Liberté
  • Jacques Borie, porte parole de Europe - Liberté
  • : Jacques Borie, secrétaire général de Europe - Liberté et coordinateur du Front de Gauche Evry et agglomération.
  • Contact

Qui suis-je?

46 ans, père de famille, je suis responsable dans un restaurant.

Mon engagement politique est motivé avant tout par la lutte contre toutes les formes d'injustice et  le combat écologique, devenu primordial.

Je suis président d'une association franco-asiatique.

Mon parcours

Ancien membre d'Amnesty international, je me suis vite rendu compte que l'associatif avait des limites, d'où mon engagement politique.

Je me suis engagé en 1998 au Parti Radical de Gauche, qui revendique des idées qui me sont chères : humanisme, laïcité et fraternité. J'y ai exercé quelques fonctions : Vice-président de la fédération des Hauts de Seine, Président du comité de vigilance contre l'extrême droite pour les Hauts de Seine, membre du comité directeur à trois reprises, animateur du cercle de Bezons dans le Val d'Oise puis du cercle de la communauté d'agglomération d'Evry dans l'Essonne. Candidat aux municipales à Colombes (92) et aux élections cantonales à Juvisy (91) en 2001. J'ai été aussi sous-directeur de campagne de Christiane Taubira lors des élections européennes de 2004. Engagé ensuite comme "permanent" au siège national du PRG, j'ai pu me rendre compte que nos partis politiques traditionnels ne correspondaient pas à l'éthique morale qui devrait prévaloir lorsque l'on prétend vouloir servir l'Etat. Heureusement j'ai aussi rencontré des élus de terrain sincères mais ceux là restent dans l'ombre...

Après un rapide passage décevant à "La France en Action" où l'on m'avait pourtant confié des responsabilités (délégué régional Ile de France), j'ai décidé avec quelques amis, de créer un nouveau parti politique qui tient compte des valeurs qui me sont chères.

Candidat aux présidentielles en 2007, je n'ai pu réunir les signatures nécessaires pour pouvoir me présenter à ce scrutin.
Contacté par Europe Démocratie Espéranto, j'ai accepté d'être tête de liste pour les élections européennes dans le Nord-Ouest afin de de défendre la démocratie linguistique et au sein de l'Union Européenne.

Candidat aux élections sénatoriales de 2011 pour la liste "Collectif des Démocrates Handicapés et Europe - Liberté" dans la circonscription des Français de l'étranger.
Candidat à la candidature à l'élection présidentielle de 2012, soutenu par Europe - Liberté.

Secrétaire Général de Europe - Liberté, je fus également coordinateur du Front de Gauche Evry et de son agglomération entre octobre 2012 et mars 2014.

Au élections européennes de mai 2014 je participerais de nouveau, avec Europe - Liberté, aux listes présentées par Europe Démocratie Espéranto

 

 

Dons

Pour soutenir la campagne de Jacques Borie

Faites vos dons à l'ordre de Europe - Liberté

Chèque à envoyer à

Europe - Liberté

Campagne "Borie2012"

3 allée de la prédecelle

78720 Cernay la Ville

Pages

Catégories

14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 18:43

Dialogue social, Aide à l’emploi, chômage, Formation professionnelle, équité salariale.

 

Dans notre société, le simple fait de posséder donne droit à un revenu (intérêt d'un prêt, loyers immobiliers, dividendes d'actions,...) Le travail est la seule source de valeur.

Le revenu d'un capital ne peut qu'être le résultat du prélèvement sur le travail : le travailleur se trouve dépossédé d'une partie de la valeur qu'il produit pour celui qui ne s'est donné la peine que de posséder. Cela s'appelle l'exploitation du travail humain. Ca touche négativement plus de 30 millions de salariés et positivement une dizaine de millions d'épargnants et propriétaires.

Chiffres INSEE 2008 (avant la crise) :

2 700 000 actifs ou retraités gagnet moins de 60% du SMIC soit moins de 640 euros nets

2 500 000 entre 640 et 1073 euros nets

Avec leurs familles, cela représente 20% de travailleurs pauvres en France.

 

Voici nos propositions pour réduire ces inégalités sociales :

 

Une nouvelle législation avec une loi sur l’équité salariale

Le code du travail sera simplifié et plus flexible. Les contrats de travail, hors CDI seront majorés d’au moins 20%. Nous proposons une augmentation générale du smic de 10% en contrepartie de baisse de charges salariales ainsi qu'un smic majoré (en plus des primes de précarité) pour les CDD et intérim de 10% et de 20% pour les contrats à temps partiels afin d'inciter les entreprises à embaucher à plein temps et en CDI.

Une commission paritaire dépendant de l’inspection du travail établira l’amplitude des salaires par branches et par effectifs

Nous donnerons plus de pouvoir à l’inspection du travail et augmenterons leurs effectifs afin de leur donner les moyens d’évincer les abus et les exploitations de toute nature.

 

Limitation des licenciements

Nous instaurerons une taxe sélective sur l’emploi applicable aux entreprises bénéficiaires qui licencient

 

Revaloriser les métiers manuels

 

Promouvoir les emplois liés à l’environnement.

 

Rétablissement des emplois jeunes

 

Vers un total respect de la Loi de la part du gouvernement et des entreprises

Nous régulariserons les agents de l’Etat en regard du Code du Travail et des conventions collectives.

 

Plus d’indemnités sans contrepartie

Les indemnités chômage et autres aides seront versées contre un service minimum pour le bien de la collectivité

Transformer le RMI en revenu minimum d’activité, dont la perception sera soumise à une activité sociale, associative ou humanitaire

 

Assistance et soutien aux personnes en difficulté

Des services spécialisés seront créés pour les personnes atteintes d’handicap ou de maladie longue durée.

 

Les organismes de sauvetages en mer doivent être pris en charge par l'état.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Borie - dans Programme 2012
commenter cet article

commentaires