Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Jacques Borie, porte parole de Europe - Liberté
  • Jacques Borie, porte parole de Europe - Liberté
  • : Jacques Borie, secrétaire général de Europe - Liberté et coordinateur du Front de Gauche Evry et agglomération.
  • Contact

Qui suis-je?

46 ans, père de famille, je suis responsable dans un restaurant.

Mon engagement politique est motivé avant tout par la lutte contre toutes les formes d'injustice et  le combat écologique, devenu primordial.

Je suis président d'une association franco-asiatique.

Mon parcours

Ancien membre d'Amnesty international, je me suis vite rendu compte que l'associatif avait des limites, d'où mon engagement politique.

Je me suis engagé en 1998 au Parti Radical de Gauche, qui revendique des idées qui me sont chères : humanisme, laïcité et fraternité. J'y ai exercé quelques fonctions : Vice-président de la fédération des Hauts de Seine, Président du comité de vigilance contre l'extrême droite pour les Hauts de Seine, membre du comité directeur à trois reprises, animateur du cercle de Bezons dans le Val d'Oise puis du cercle de la communauté d'agglomération d'Evry dans l'Essonne. Candidat aux municipales à Colombes (92) et aux élections cantonales à Juvisy (91) en 2001. J'ai été aussi sous-directeur de campagne de Christiane Taubira lors des élections européennes de 2004. Engagé ensuite comme "permanent" au siège national du PRG, j'ai pu me rendre compte que nos partis politiques traditionnels ne correspondaient pas à l'éthique morale qui devrait prévaloir lorsque l'on prétend vouloir servir l'Etat. Heureusement j'ai aussi rencontré des élus de terrain sincères mais ceux là restent dans l'ombre...

Après un rapide passage décevant à "La France en Action" où l'on m'avait pourtant confié des responsabilités (délégué régional Ile de France), j'ai décidé avec quelques amis, de créer un nouveau parti politique qui tient compte des valeurs qui me sont chères.

Candidat aux présidentielles en 2007, je n'ai pu réunir les signatures nécessaires pour pouvoir me présenter à ce scrutin.
Contacté par Europe Démocratie Espéranto, j'ai accepté d'être tête de liste pour les élections européennes dans le Nord-Ouest afin de de défendre la démocratie linguistique et au sein de l'Union Européenne.

Candidat aux élections sénatoriales de 2011 pour la liste "Collectif des Démocrates Handicapés et Europe - Liberté" dans la circonscription des Français de l'étranger.
Candidat à la candidature à l'élection présidentielle de 2012, soutenu par Europe - Liberté.

Secrétaire Général de Europe - Liberté, je fus également coordinateur du Front de Gauche Evry et de son agglomération entre octobre 2012 et mars 2014.

Au élections européennes de mai 2014 je participerais de nouveau, avec Europe - Liberté, aux listes présentées par Europe Démocratie Espéranto

 

 

Dons

Pour soutenir la campagne de Jacques Borie

Faites vos dons à l'ordre de Europe - Liberté

Chèque à envoyer à

Europe - Liberté

Campagne "Borie2012"

3 allée de la prédecelle

78720 Cernay la Ville

Pages

Catégories

28 décembre 2011 3 28 /12 /décembre /2011 12:52

"L'Espéranto comme langue européenne"

Jacques Borie, candidat soutenu par Europe-Liberté.

Pourquoi se présenter? "Je porte des idées différentes qui ne sont pas défendues par les autres candidats. Nous souhaitons une Europe fédérale. Il faut que l'UE s’occupe des fonctions régaliennes des Etats, sur l’économie, la défense ou les affaires étrangères.

Je ne suis pas un professionnel de la politique - je suis restaurateur - et je souhaite incarner une morale dans ce milieu. Je suis un homme de centre-gauche même si j’ai des idées plus à gauche que les socialistes. Je suis proche des positions des radicaux mais je les ai quittés pour des raisons internes."

Vos principales mesures : "Il faut passer à une VIe République pour donner une chance à de nouvelles personnes d’être élues. Nous sommes pour le non-cumul absolu des mandats et il faut éviter la corrélation entre les entreprises privées et les élus. Arrêtons également le financement public dans les écoles privées. Le vote blanc et le vote obligatoire doivent être reconnus. La loi de séparation des églises et de l'Etat sera inscrite dans la Constitution. De plus, nous voulons que l’Espéranto devienne la langue commune européenne."

La collecte des parrainages : "Je ne pense pas être au premier tour de la présidentielle. Je suis réaliste. C’est très difficile de recueillir les signatures. Beaucoup d’élus ne veulent parrainer personne. Je suis certain que j’aurais davantage de parrainages s’ils étaient anonymes."

Lejdd.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Borie - dans Médias
commenter cet article

commentaires